Publié le

La thyroïdite de Hashimoto

La thyroïdite de Hashimoto

La glande thyroïde se situe dans le cou, à l’arrière du larynx. Elle libère deux hormones qui :

Augmentent la quantité d’oxygène consommée dans l’organisme
Stimulent la production de protéines dans les cellules

La thyroïde régule la vitesse de fonctionnement de tous les organes.

En cas de dysfonctionnement, la thyroïde peut soit fonctionner trop intensément (hyperthyroïdie), soit trop au ralenti (hypothyroïdie).

L’hyperthyroïdie : Le fonctionnement général du corps est plus rapide (battements cardiaques, respiration, digestion, …)

Dans le cas d’une hyperthyroïdie, le conflit à rechercher est celui lié au besoin de pouvoir aller plus vite. Etre plus rapide pour attraper plus rapidement ce qui manque à la personne.

L’hypothyroïdie : Le fonctionnement général du corps est ralenti y compris la capacité de réflexion et de mémorisation.

L’hypothyroïdie de Hashimoto :

Il s’agit d’une maladie auto-immune caractérisée par une inflammation de la thyroïde. Cette inflammation est causée par les cellules du système immunitaire qui s’attaquent à la thyroïde occasionnant divers symptômes dont notamment l’apparition d’un goitre pouvant être accompagné de fatigue, prise de poids, constipation, douleurs musculaires,…

Dans ce cas précis, le conflit comporte deux éléments à prendre en compte :

La thyroïde dans son fonctionnement spécifique de régulateur de la « vitesse de fonctionnement du corps »
La maladie auto-immune au cours de laquelle le corps se retourne littéralement contre lui-même

Le conflit à explorer en cas d’une hypothyroïdie de Hashimoto :

Un besoin de pouvoir retenir le temps qui s’écoule trop vite. Auquel s’ajoute le sentiment d’être coincé, dans l’incapacité à pouvoir communiquer ce qui ne va pas. La personne préfère se taire, retournant cette colère et cette frustration contre elle au lieu de pouvoir s’en libérer.

Il est important de réfléchir à quel moment la maladie a commencé. En quoi, à ce moment, est-il devenu impératif de retenir le temps, de ralentir et de rester avec ces émotions contenues en soi.

Laisser un commentaire